Top Ad unit 728 × 90

L'Alsace, terre de châteaux forts

L'Alsace, terre de châteaux forts

A l'occasion de la Journée des Châteaux forts d'Alsace le 1er mai, Dartagnans vous propose de (re)découvrir la riche histoire de cette région.

Chateau du Haut-Koenigsbourg - ©culturecommunication.gouv.fr

L'histoire de l'Alsace française remonte à l'époque de Clovis, qui pendant la bataille de Tolbiac en 496, soumet les Alamans pour faire de cette terre un futur noyau de la féodalité alsacienne. Très rapidement les rois Mérovingiens comprennent l'enjeu que représente cette terre afin de se défendre le long de la frontière rhénane. 
Mais c'est à partir du règne de Charlemagne, en 800, que l'Alsace se renforce réellement et devient une terre sacrée ; de grands monastères sont érigés tels que l'abbaye de Murbach. Le serment de Strasbourg (842) et le traité de Verdun (843) divisent les petits fils de Charlemagne et attribuent la région de la Lothringen à Lothaire. 
En 870 un deuxième partage de l’empire est réalisé suite au traité de Meersen. Charles le Chauve obtient la partie occidentale qui deviendra le Royaume de France avec Hugues Capet (987) et Louis le Germanique obtient la partie orientale qui deviendra le Saint-Empire romain germanique (Heiliges Römisches Reich Deutscher Nation) avec Othon Ier (962) dans lequel l’Alsace est intégrée pour 700 ans.

Château de Wangenbourg-Engenthal - © Châteaux forts d'Alsace

Le début du Moyen-Âge est une période très mouvementée pour l'Alsace de l'époque, entre autres à cause des invasions hongroises ; il en résulte l’éclatement du pays en de multiples territoires dont émerge rapidement la future «noblesse» féodale avec quelques familles: les Ferrette, les Eguisheim, les Montbéliard, les Fleckenstei, d’Andlau, Werd, évêques de Strasbourg et Bâle… Rapidement, le pays se « féodalise» et se couvre de châteaux, d’abord «mottes féodales », puis, au début du XIIe, châteaux de pierre.
Ces périodes ont fait de l'Alsace une terre fertile pour les châteaux, avec environ une soixantaine sur tout le territoire ! Le plus célèbre de ces châteaux est le Haut-Koenigsbourg, qui est également un des sites touristiques les plus visités de la région ; on y trouve aussi d'autres places fortes, souvent en moins bon état. 

Château d'Andlau - ©Skypic
Château fort de Fleckenstein - © Route chateau alsace
Le château de Lichtenberg – © Spiterman – Flickr
Château de Kientzheim - © Tourisme Alsace


Si vous souhaitez tout connaître sur les châteaux forts d'Alsace, participez à la Journée des Châteaux forts d'Alsace qui se déroulera le dimanche 1er mai dans plus de 28 châteaux, où associations et leurs bénévoles vous accueilleront. Retrouvez tout le programme sur le site des châteaux forts d'Alsace !  


L'Alsace, terre de châteaux forts Reviewed by Eva on 08:45 Rating: 5

Aucun commentaire:

All Rights Reserved by Le blog Dartagnans © 2014 - 2015

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.