Top Ad unit 728 × 90

Quand le mythe devient réalité : un Caravage aurait-il été retrouvé dans un grenier à Toulouse ?

Quand le mythe devient réalité : un Caravage aurait-il été retrouvé dans un grenier à Toulouse ?

C'est peut-être un tableau du maître Caravage qui aurait été retrouvé dans un grenier à Toulouse en 2014. Il vient d'être classé "trésor national" par le ministère de la Culture et de la Communication et présenté le 12 avril en conférence de presse.

Le tableau qui suscite tant de doutes - Studio Sebert

C'est une histoire qui remonte à avril 2014 ; un couple toulousain, attestant une fuite d'eau venant de leur plafond, décide de monter dans le grenier de leur maison pour trouver l'origine de la fuite. Après quelques minutes d'exploration dans ce grenier qui n'a jamais été ouvert, les propriétaires de cette vieille bâtisse aperçoivent sous une soupente un tableau. Quelque peu abîmé par les infiltrations d'eau, ils font appel à Maître Labarbe, expert commissaire-priseur, pour faire expertiser le tableau. Après avoir passé un coton humide sur la surface poussiéreuse de la toile, Maître Labarbe reconnait l'école du Caravage. Suite à cette nouvelle, le couple évoque un ancêtre officier de l'armée Napoléonienne qui aurait beaucoup voyagé en Espagne pendant les conquêtes impériales. A cette époque, beaucoup de tableaux ont été ramenés de ces conquêtes, permettant à l'enquête de prendre forme. 
Le tableau, transmis au commissaire-priseur parisien Eric Turquin, représente Judith décapitant Holopherne, une iconographie de l'ancien testament régulièrement peinte pendant la période du Caravage. 

Mais les doutes commencent à planer...  

Judith décapitant Holopherne - Le Caravage - 1599

En effet, ce tableau estimé à 120 millions d'euros, soulève des interrogations de la part de plusieurs experts. Une oeuvre similaire attribuée au Caravage et conservée à Naples au Palais Zevallos aurait été peinte en 1599. L'oeuvre découverte a été peinte entre 1604 et 1605, soulevant les interrogations quant à faire une copie où quelques détails divergeraient de l'original. Le tableau pourrait en réalité être attribué à Louis Finson, peintre caravageresque mais également marchand d'art, qui aurait été très influencé par l'art du maître lors d'un voyage en Italie entre 1600 et 1610. 

L'oeuvre vient d'être désignée par le ministère de la Culture et la Communication comme "trésor national" empêchant son exportation pendant trente mois. Plusieurs musées seraient déjà intéressés par son acquisition, dont le musée du Louvre. Reste à savoir à qui peut être attribué le tableau..! 

Sources : Le Point - Le Monde
Quand le mythe devient réalité : un Caravage aurait-il été retrouvé dans un grenier à Toulouse ? Reviewed by Eva on 09:10 Rating: 5

Aucun commentaire:

All Rights Reserved by Le blog Dartagnans © 2014 - 2015

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.