Top Ad unit 728 × 90

Minimenta : L'oeil de la femme à barbe

Minimenta 2016, la grande exposition des petits formats !

Du 9 au 25 juin, Minimenta rassemblera une trentaine de galeries d'art dans un parcours autour du thème du petit format ! C'est le moment de mettre en lumière ces galeries et leurs artistes pendant la campagne de financement participatif pour soutenir cette 4e édition Minimenta.

 

Minimenta L'oeil de la femme à barbe Dartagnans

 
>  Pouvez-vous nous présenter votre galerie ?


L’œil de la femme à barbe est une galerie nomade, par définition sans lieu fixe. La première exposition de la galerie a eu lieu il y a maintenant 2 ans ; c’était en mai 2014.
L’œil de la femme à barbe est une galerie qui est consacrée essentiellement à l’art singulier, à l’expressionnisme et à l’artisanat d’art. L’objectif pour moi est de faire voler en éclat un certain nombre de clivages existants dans le milieu de l’art, notamment l’idée reçue selon laquelle Art et Artisanat d'art n’ont rien à avoir ensemble. Or, la créativité artistique servie par un vrai savoir-faire et une belle maîtrise technique donne des œuvres d'une grande originalité, comme en témoignent les métiers d’art représentés, tels que la broderie d’art, la céramique, la ciselure sur argent (avec Christelle Caillaud dite Criska élue meilleur ouvrier de France), photographie, peinture, travail du tissu, etc.
La brodeuse Nadja Berruyer fait d’ailleurs partie de la sélection Minimenta, ainsi que le sculpteur Bernard Lancelle (céramique et bronze), Martha Romero et Rébecca Campeau, artistes textiles.

Pourquoi le nomadisme ? 
Outre la grande liberté que cela me laisse, je cherche toujours à faire des propositions d’expositions cohérentes, qui résonnent avec le lieu que j’investis. Il s’agit d’une expérience passionnante, sans cesse renouvelée. 
Les expositions peuvent être personnelles comme collectives ; ce choix dépend bien souvent des rencontres, des finances et des opportunités qui s’offrent à la galerie.
 

Chorégraphie Nuptiale - Catherine Garrigue
Autoportrait - Pascal Briba


>  Quel type d'art et de valeurs artistiques défendez-vous ?

L’œil de la femme à barbe entend mettre avant tout l’émotion en première ligne, très loin donc de l’art conceptuel. Je me laisse guider par l'émotion que les œuvres ou les lieux me procurent, et je la partage ensuite avec le public. Les expositions de L’œil de la femme à barbe sont une forme de mise en scène.
J’apprécie particulièrement les thématiques ou choix plastiques décalés, assez irrévérencieux, par exemple l’expression érotique des femmes. C’est la raison pour laquelle une grande majorité des artistes exposés sont des femmes - mais pas uniquement ! – . C’est également l’une des origines du nom « L’œil de la femme à barbe ».
 

L'oeil de la femme à barbe Minimenta DartagnansL'oeil de la femme à barbe Minimenta Dartagnans


Sainte-Martha chez les pompiers - Martha Romero
Imperator - Eva Chettle

>  Pourquoi avez-vous fait le choix de participer à Minimenta ?


Je connais Jean-Michel Warin, qui m‘a très gentiment accueillie dans sa Galerie Point Rouge où j’ai présenté une exposition en septembre dernier. C’est tout naturellement que je me suis intéressée à Minimenta, et j’ai trouvé l’idée de défendre le petit format très bonne, surtout pour les parisiens (questions de budget et de place !).  
Du 9 au 30 juin 2016, L’œil de la femme à barbe occupera ainsi l’Atelier Gustave, qui est l’ancien atelier du sculpteur du 19e siècle Gustave Germain dans le 14e arrondissement de Paris. Il s’agit d’un lieu très vaste, avec trois espaces distincts qui vont permettre une mise en scène des œuvres des 19 artistes présentés. L’Atelier Gustave est également un lieu atypique, presque caché dans une cour ; mais c’est un endroit magnifique, à découvrir !

L'oeil de la femme à barbe Minimenta Dartagnans


La Vérité - Danielle Marie Chanut

L’œil de la femme à barbe

Ghislaine Verdier
lafemme@loeilabarbe.fr 

L'Atelier Gustave

36 rue Boissonade
75014 Paris

 

Amateurs d'art, soyez les mécènes de la grande exposition des petits formats en participant à la campagne de financement participatif de Minimenta sur Dartagnans.fr !

Minimenta : L'oeil de la femme à barbe Reviewed by Charlotte Roux on 08:02 Rating: 5

Aucun commentaire:

All Rights Reserved by Le blog Dartagnans © 2014 - 2015

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.